Ce n’est qu’un au revoir

Je vous écris aujourd »hui parce que je ne serai pas là pendand 15 jours. Je rentrée à la clinique mardi et j’ai pris la journée de lundi pour faire le ménage à fond et mettre toutes les choses en place.

J’essai de ne pas trop y penser mais je comence à avoir un noeud dans le ventre et j’ai du à mal me concentrer.

L’opération ne me fait pas peur, au pas trop, mais se la nouvelle vie qui me pose question.

Quand je suis bien je me vois déjà toute mince à la plage au en tain de faire des courses, comment si une fée avait passe par là et tout à coup mon corps c’était transformé.

Quand ça va pas je me vois coupé du monde, aigrie,handicapé, ne pouvant rien avaler et me sentan tooujours malade.

Le pire c’est de ne savoir ou je vais. A partir du 1 mars il y aura un avant et un après et c’est ça qui me fait peur. Ils me disent que je dois être contente, que se moi qui voulais faire cette opération, mais ce n’est pas vrai. Je dois la faire pour ma sante, pour avoir une vie normale et pour que, un jour, mes enfants n’aient pas honte de leur mère.

Je vous remercie de votre pacience, je vous demande de pardoner toutes mes fautes d’orthographe, et vous donne rendez-vous pour 12 mars, si tout va bien, je reviendrai avec une année de plus et comme cadeau d’anniversaire un joli anneaux gastrique, dans lequelle je posse tout mon espoir.

Pensez à moi et sohaitez-moi bonne chance

Qui ne risque rien n’a rien

A bientôt Scelle
YO

Laisser un commentaire